Actualités

2016: envie de tourner la page?

On dit des paysans qu'ils sont d'autant plus riches, que le tas de fumier devant la ferme est haut. Pour les vignerons, disons que c'est le tas de rafles au bout de cuverie, et il faut dire que cette année, le tas était maigre...Voici donc le plus petit millésime pour le domaine depuis 15 ans!! Si l'effet du gel est variable d'une commune à l'autre en Côte de Nuits, Chambolle Musigny et Premeaux Prissey sont sans doute les communes les plus impactées.
En effet, le Clos des Argillières n'aura produit que 7hl/ha, quand le Clos St Marc arrive tout juste à 10hl...Au moment de remplir les déclarations de récolte, on regarde avec envie 2017 (il faut dire aussi qu'il y a eu le Brexit et l'arrivée de D. Trump)
Ceci dit, au niveau qualitatif les vins devraient être très intéressants. A ce premier stade pré-malolactique, ce millésime nous fait penser à 1996 avec une certaine concentration, une belle acidité. Les vins présentent encore un coté un peu "monolithique" très dense, mais l'élevage fera son oeuvre. A suivre, la seule certitude actuelle étant qu'il n'y en aura pas pour tout le monde...

Français

Un tout petit mot sur un très grand millésime...

Si l'année est qualifiée de très sèche, les éloges pleuvent déjà!! Les vendanges et vinifications se sont déroulées dans des conditions idéales, l'état sanitaire irréprochable a donné des vins d'une gourmandise rare! Avec une dizaine d'années maintenant d'expérience, je classerai bien volontiers ce millésime 2015 dans la lignée des 2010 ou 2005, avec un équilibre que Patrice lui compare à 1947,1959, de très grands millésimes en Côte de Nuits...

Français

La culture du soleil...

Non, nous ne sommes pas Mayas. Pour autant le soleil a une place prépondérante dans notre domaine d'activité. Grace à lui nos vignes poussent, nos raisins mûrissent, et nous stockons toute cette belle énergie dans nos bouteilles de Bourgogne.
Aujourd'hui nous allons encore plus loin dans l'exploitation de ces ressources vertes afin d'être complètement autonome sur le plan énergétique. Notre nouvelle installation est en effet pourvue d'une toiture photovoltaique correspondant à nos besoins électriques.
A l'heure où les premiers tracteurs-enjambeurs 100% électriques pointent le bout de leur nez dans les vignes, nous devons aussi être acteurs de cette révolution verte...

Français

Pages