2016: envie de tourner la page?

On dit des paysans qu'ils sont d'autant plus riches, que le tas de fumier devant la ferme est haut. Pour les vignerons, disons que c'est le tas de rafles au bout de cuverie, et il faut dire que cette année, le tas était maigre...Voici donc le plus petit millésime pour le domaine depuis 15 ans!! Si l'effet du gel est variable d'une commune à l'autre en Côte de Nuits, Chambolle Musigny et Premeaux Prissey sont sans doute les communes les plus impactées.
En effet, le Clos des Argillières n'aura produit que 7hl/ha, quand le Clos St Marc arrive tout juste à 10hl...Au moment de remplir les déclarations de récolte, on regarde avec envie 2017 (il faut dire aussi qu'il y a eu le Brexit et l'arrivée de D. Trump)
Ceci dit, au niveau qualitatif les vins devraient être très intéressants. A ce premier stade pré-malolactique, ce millésime nous fait penser à 1996 avec une certaine concentration, une belle acidité. Les vins présentent encore un coté un peu "monolithique" très dense, mais l'élevage fera son oeuvre. A suivre, la seule certitude actuelle étant qu'il n'y en aura pas pour tout le monde...

Français